Un fabuleux bestiaire orne le plafond peint du grand salon. Datée du XVIIe siècle, cette œuvre d’art exceptionnelle rassemble quelque 70 animaux et êtres fantastiques.

 

LE BESTIAIRE DE FICHES : ART, HISTOIRE ET NATURE

 

Après avoir gravi le grand escalier, la surprise est de taille ! À environ quatre mètres de hauteur on découvre un décor unique surgi d’un passé vieux de 400 ans.

 

Les animaux merveilleux du château de Fiches

Entièrement peint, le « plafond à la française » du grand salon révèle une œuvre magistralement orchestrée. Oiseaux, poissons et mammifères dansent le long des poutres, dans un mouvement continu de courbes végétales.

 

Plafond peint chateau de Fiches Ariege Pyrenees

Bestiaire du plafond peint du château de Fiches XVIIe siècle (détail de poutre)

 

Toutes sortes de bêtes sont représentées, des plus familières, tels le chat ou le sanglier aux plus exotiques, comme le dromadaire, le singe ou l’éléphant !

Mais plus surprenant encore, la joyeuse ménagerie compte aussi dragon et licorne ! Des animaux que personne n’a jamais vus, mais dont tout le monde parlait à l’époque.

 

« Et la magie opère ! »

 

Licorne Plafond peint chateau de Fiches Ariege Pyrenees

Licorne, bestiaire du plafond peint du château de Fiches XVIIe siècle

 

ENTRE CABINET DE CURIOSITÉS ET BESTIAIRE MÉDIÉVAL

 

Les peintres de l’époque ont eu le souci du détail et dessiné les animaux avec « amitié » et « curiosité ». Ils ont illustré une fabuleuse fresque de la nature, ponctuée d’êtres rares et extravagants.

 

« Les animaux sont peints de façon très réaliste, dans des attitudes naturelles et un flamboiement de couleurs »

 Dromadaire gravure Plafond peint chateau de Fiches Ariege Pyrenees

Dromadaire, bestiaire du plafond peint du château de Fiches et gravure de sciences naturelles du XVIIe siècle

 

Ainsi, héritier des fameux bestiaires du Moyen-Âge, le plafond peint de Fiches est bel et bien marqué par l’esprit de son temps. Vraisemblablement réalisé aux alentours des années 1630-1640, il témoigne du goût de l’époque pour l’exploration des contrées lointaines et les sciences naturelles, y mêlant symbolisme, réalisme et croyances populaires.

Et pour le visiteur d’aujourd’hui, il est comme un livre ouvert sur le monde animal tel qu’on se le représentait par le passé, à la fois porteur de sens et empli de mystères…

 

« Par la qualité de ses peintures et la quantité d’animaux représentés, le plafond du château de Fiches est considéré comme un ensemble unique et un des plus grands bestiaires peints du XVIIe siècle connus des historiens. »

 

Visites et horaires d’ouverture

Pour en savoir plus : le livret sur le bestiaire de Fiches

livret bestiaire chateau de Fiches

Le fabuleux Bestiaire du château de Fiches, ASDP, 2021 (48 p., en vente au Château)

 


 

EXPOSITIONS : BESTIAIRES CONTEMPORAINS

Dans différentes salles du château, les visiteurs sont invités à découvrir des œuvres contemporaines en résonance avec le bestiaire de Fiches.

« Portraits d’animaux »

De tout temps, l’animal et l’homme ont entretenu une relation aimante et dévorante ou hostile, mais jamais indifférente. 
Aujourd’hui, alors que notre planète connaît des changements climatiques menaçants, cette relation occupe à nouveau le devant de la scène

Sur des textes poétiques de Vincent Pachès (La Boîte à Gants), les peintres et dessinateurs André François, Josse Goffin et Antonio Segui donnent à voir l’univers du monde animal domestique ou sauvage. 
Une série d’estampes consacrée aux « signes du zodiaque » complète cette exposition.

voir la video

« Le bestiaire en ciselure »

Les animaux du bestiaire de Fiches réalisés en ciselure sur plaque d'argent, par Guy de Bois, professeur émérite de l’ École Boulle, Paris

« Portraits de famille »

Portraits de Grands Oiseaux Echassiers, par Élisabeth Leciak, peintre

 


 

Colloque scientifique :

« LE BESTIAIRE, DE LA PRÉHISTOIRE À NOS JOURS »

20 septembre 2013, Château de Fiches

Accueillis au château de Fiches et réunis autour du thème du bestiaire, chercheurs et historiens d’art partagent leurs connaissances sur les relations entre l’homme et l’animal au cours des siècles passés.

Voir les Actes du Colloque

 


 

Publications sur le bestiaire de Fiches :

Maurice Scellès et Sylvie Decottignies, Le château de Fiches (commune de Verniolle), Service connaissance du patrimoine, DCAP-Région Midi-Pyrénées, 2015 Inventaire du Patrimoine, région Occitanie

Les charpentes peintes du château de Fiches, Serge Clément, in Archives ariégeoises n° 11, 2019 

Davina Filipozzi, Le plafond peint du château de Fiches. L'exemple d'un décor ariégeois, fin XVIe-début XVIIe siècle, mémoires de master I et II d'Histoire de l'art sous la direction de Sophie Duhem et Pascal Julien, Université de Toulouse-Le Mirail, 2007, 2008

 

logo Fiches couleurs

Association de Sauvegarde et de Découverte du Patrimoine du château de Fiches (ASDP)
Lieu-dit Fiches 09340 Verniolle
Courriel - Téléphone : 06 70 07 35 83facebook

© 2020-2021 Chateau de Fiches - Réalisation StudioWeb.net, sites internet en Ariège - Mentions légales